système nerveux

Pourquoi ais-je des contractures ?

Une contracture est une tension musculaire trop importante qui survient lors d'une sur-sollicitation musculaire, celui-ci se chargeant en toxines et étant incapable de les éliminer correctement. Les muscles striés qui s'insèrent par l'intermédiaire de tendons sur les os permettent le mouvement et la déambulation. Mais il faut comprendre les muscles comme des indicateurs de la physiologie du corps. Ils réagissent à la posture, à la physiologie et donc au fonctionnement des organes et des glandes, aux émotions et aux méridiens d'acupuncture. Il est donc la plupart du temps inutile de masser un muscle afin de faire céder sa contracture (hormis après un effort musculaire important), mais nécessaire de comprendre ce à quoi il réagit et traiter cette cause.
Il sera souvent nécessaire d'augmenter la consommation en eau car c'est la première des causes de contractures musculaires. Il peut aussi être important de réaliser une supplémentation en magnésium. Parlez-en à votre chiropracteur qui saura vous conseiller.

Qu'est-ce qu'une sciatique ?

Une sciatique est une irritation du nerf sciatique, le plus souvent causée par une hernie discale. Mais il existe des douleurs référées discales sans compression du nerf sciatique et créant

Le nerf sciatique émerge de la colonne vertébrale au niveau basse lombaire, c'est à dire dans le bas du dos. La sciatique est une irritation de ce nerf par une compression ou une irritation mécanique dont la cause peut être multiple:

  • Une hernie discale qui vient comprimer l'une des racines à l'intérieur du canal vertébral
  • Un rétrécissement de l'espace entre deux vertèbres où émerge la racine
  • Un syndrome de "double crush", soit une atteinte du nerf sciatique en deux niveaux consécutifs (par exemple une tension méningée au niveau cervical, ainsi qu'une anomalie mécanique lombaire).
  • Une compression musculaire du nerf dans la fesse
  • Un processus expansif à l'intérieur du canal vertébral ou dans le petit bassin tel qu'une tumeur ou une inflammation. Cette cause est très rare et nécessite une prise en charge médicale.

Attention: Les disques intervertébraux peuvent engendrer des douleurs référées (douleurs situées loin de leur cause) sans compression nerveuse, mimant ainsi une fausse sciatique. De même, un trigger point (ou zone gâchette) actif dans le muscle piriforme (muscle de la fesse) peut également créer une douleur mimant une fausse sciatique.
Demandez conseil à votre chiropracteur

Qu'est-ce qu'une hernie discale ?

Hernie discaleUn disque intervertébral se situe entre deux vertèbres et est constitué de deux parties:

    •    Une partie acqueuse en forme de bille maintenue sous tension par la partie fibreuse
    •    Une partie fibreuse, composée de fibres disposées en spirale.

Une hernie discale survient lorsque la portion fibreuse du disque est rupturée, la partie acqueuse s'engageant alors dans l'interstice. Il en résulte des douleurs ainsi qu'un bombement vers l'arrière du disque qui peut éventuellement entrer en contact avec les racines nerveuses ou la moelle épinière.
Une hernie discale se développera toujours sur un déséquilibre postural. En effet, le disque ayant une certaine souplesse, il peut absorber les contraintes posturales du corps. Mais dès que les contraintes dépassent sa capacité d'adaptation, il s'affaisse, pouvant aller jusqu'à la hernie discale. Il est mauvais d'incriminer un faux mouvement qui ne sera toujours que la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Néanmoins, celle-ci peut également survenir dans un contexte traumatique.

En fonction de la gravité de la hernie (basée sur vos symptômes et vos imageries), celle-ci pourra ou non être prise en charge par votre chiropracteur. N'hésitez pas à demander conseil à votre chiropracteur.

Qu'est-ce que l'ajustement chiropratique?

Il peut arriver qu'une  articulation se "grippe" en ce qu'elle perd sa mobilité normale, en général dans une amplitude de mouvement particulière. Ceci fait toujours suite à un déséquilibre de tensions musculaires, ou à un traumatisme.

Ce déséquilibre perturbe le système nerveux dans son fonctionnement et l'empêche d'assurer son rôle homéostatique. C'est ce qu'on appelle dans le jargon chiropratique, une "subluxation".
Le rôle du chiropracteur sera donc de redonner à cette articulation une amplitude de mouvement normale et de corriger la cause de son "déplacement".
Un ajustement est donc un mouvement de faible amplitude et de grande vélocité dans une direction précise permettant à l'articulation de retrouver son amplitude de mouvement normale. Cet ajustement est souvent accompagné d'un "crac".

Ajustement signifie donc "rendre juste".