Craquement

Est-ce que c'est violent ?

Un ajustement sera toujours indolore lorsqu'il est réalisé par un praticien compétent. Les chiropracteurs sont les seuls thérapeutes non médecins à pouvoir réaliser des manipulations cervicales sans avis médical.

C'est d'ailleurs ce qui différencie notamment les chiropracteurs des ostéopathes, étiopathes et kinésithérapeutes. Ces derniers ne sont d'ailleurs pas formés à réaliser de manipulations.
De plus, toute prise en charge chiropratique ne recquiert pas toujours d'ajustement avec craquement. Certaines technique telles que Activator, SOT (Sacro-Occipital Technique), NOT (Neuro Organisation Technique), NET (Neuro Emotional Technique), AK (Applied Kinesiology), BEST (BioEnergetic Synchronisation Technique), Network, Whiteson, TBM (Total Body Modification) pour n'en citer que quelques unes parmi la centaine de techniques chiropratiques répertoriées, n'utilisent aucun craquement, mais des pressions et contacts légers. Le chiropracteur dans sa pratique aura souvent recours à une assoiation de ces différentes techniques pour soigner ses patients.
Un nourrisson ne sera jamais ajusté au sens "manipulé" du terme par un chiropracteur, le traitement consistant seulement en une mobilisation douce des articulations.

Qu'est-ce que le "crac" ?

Lors d'un ajustement, il se produit une dépression dans l'articulation et le dioxyde de carbone présent dans la synovie (liquide articulaire) se change en gaz. C'est le passage du dioxyde de carbone de l'état liquide à l'état gazeux qui provoque ce craquement.

Lors d'un ajustement, il se produit une dépression dans l'articulation et le dioxyde de carbone présent dans la synovie (liquide articulaire) se change en gaz. C'est le passage du dioxyde de carbone de l'état liquide à l'état gazeux qui provoque ce craquement.
De la même façon il se produit un "pop" lors de l'ouverture d'une bouteille de champagne concommitant de l'apparition de bulles dans la bouteille.
Le but d'un ajustement peut-être de redonner à une articulation toute son amplitude auquel cas un craquement atteste de sa bonne réalisation.
Cependant, l'ajustement peut être également à visée neurologique seulement, le but étant alors de transmettre un mouvement aux capteurs présents dans l'articulation. Dans les deux cas, une information sera transmise au système nerveux central ce qui aura pour résultat une détente musculaire locale, ainsi qu'une modification de la proprioception (vision que le cerveau a du corps dans l'espace de façon statique et dynamique).
Dans ces conditions, un ajustement ne requiert pas toujours de craquement. Ce sera le cas des ajustements sur blocs ou drop, ainsi que des traitements réalisés en Activator ou Impulse.